Château Haut-Chaigneau 2006

Château Haut-Chaigneau 2006

Lalande-de-Pomerol Rouge - 13.5° - x6

Vous avez apprécié ce vin, votre avis nous intéresse.

Cépage

70 % Merlot, 15 % Cabernet Sauvignon et 15 % Cabernet Franc

Commentaires de dégustation

Médaille d'Argent au Concours Mondial de Bruxelles
Médaille de Bronze au Concours de Bordeaux Vins d'Aquitaine 

Une belle couleur rubis assez foncée
Un premier nez qui évoque la liqueur de cerise noire et la prunelle avec un léger
caractère boisé et torréfié
A l'agitation, le caractère fruité s'intensifie avec une note de liqueur de café et de cèdre
Une attaque en bouche puissante avec des tannins délicatement soyeux
Une finale qui se termine sur des notes de Havane brun

Un bel exemple d'élégance et de typicité bordelaise !

Présentation

Situé sur la commune de Néac, très exactement sur l'ancienne route du pélerinage de St Jacques de Compostelle, à la croisée des grandes appellations de St Emilion et de Pomerol sur un terroir silico-argileux, se dresse aujourd'hui, au coeur d'un vignoble de 28 ha, une propriété hors du commun : "Le Temple du vin", le Château Haut-Chaigneau.

Signalée au XVIIIè siècle dans les carnets du célèbre courtier Tastet-Lawton, la capacité à bien se garder des vins de Haut-Chaigneau est plus que reconnue aujourd'hui.

Ce lieu possède une histoire ancienne méconnue mais bien réelle. "Chaigneau" est un hameau qui comprend au début XVIIIe siècle plusieurs métairies appartenant pour la plupart à André Garde, Notaire Royal à Néac. Il possède un patrimoine foncier et agricole important dans le St Emilionais à tel point qu'il tient avec minutie un "livre de Raison" que nous avons exploité. Il utilise tous les modes de faire-valoir, réservant (pas fou) la gestion directe, plus rémunératrice, aux terres viticoles.

Ayant acquis la "métairie de Chaigneau", il la fait évoluer vers une spécialisation viticole. C'est un signe qui ne trompe pas : dans cette sélection empirique des meilleurs terroirs viticoles, et parce que Chaigneau lui apporte grâce à des vins de qualité de grandes satisfactions et des revenus réguliers, il décide d'étendre là ses plantiers. Plus tard, il envoie aux négociants Libournais des barriques de "Chaigneau" "logées en neuf", ce qui est extrêmement rare dans la région à cette époque.

Rachetée en ruine ou presque en 1967, elle est devenue aujourd'hui, à force de travail et de passion, la propriété la plus rayonnante de la région par son architecture et ses produits.

Parce que le vin a besoin d'être tranquille, loin des bruits, des odeurs, des trépidations d'une exploitation, pour donner le meilleur de lui-même. André Chatonnet a conçu et fait édifier un bâtiment, à l'architecture unique, dans ce seul but: Obtenir une meilleure vinification, un meilleur élevage, le faire déguster sur place aux plus grands amateurs.

Boire à partir de Apogée Boire avant
2009 2012 2015

SAS BWC MEDIA - 4 avenue Neil Armstrong - Bâtiment Mermoz, 2ème étage - 33700 MERIGNAC - Tél. : 05 56 45 09 83 - Fax : 05 56 47 76 69

L'accès à ce site est interdit aux moins de 18 ans. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Création et réalisation : Aliénor.net