La Pommeraie de Brown 2016

La Pommeraie de Brown 2016

La Pommeraie de Brown 2016

Profitez vite de notre meilleure offre pour cette cuvée en cliquant ici !

Un lieu au passé anglo-saxon

L'histoire de BROWN est quasi-millénaire, puisque l'on retrouve des traces de vignes datant du 12ème siècle.

Deux siècles plus tard, pendant la Guerre de Cent ans qui oppose le royaume d'Angleterre (dynastie des Plantagenêts) au royaume français, l'Aquitaine - et donc ses vignobles - restent un temps dans les mains des anglais.

Le Château Brown doit son nom à un riche négociant en vins écossais, John Lewis Brown, établi à Bordeaux peu après la révolution, en 1795.

Le Château Barrière prend alors officiellement le nom de Château Brown à la fin du XVIIIème siècle.

Ce passionné de vin et d'art a transmis à son petit-fils, le peintre animalier John Lewis Brown (1829-1890), outre son patronyme, son amour des vignes et de la peinture : on retrouve aujourd'hui ses œuvres d'art datant du 19ème siècle - notamment de chasse à courre - dans la galerie Hermès, à la Tate London...

Bordeaux vit alors se révéler un précurseur de l'Impressionnisme : l'histoire raconte même que la marque Hermès se serait inspirée de ses tableaux pour dessiner certains de ses célèbres foulards en soie...

Egalement à l'origine de la construction du Château Cantenac-Brown (Margaux), J.L. Brown est connu pour mener un train de vie fastueux, avec ses nombreuses réceptions dans le Médoc.

Les années 1990 : un vrai pivot
Inscrite dans l'histoire des grands crus de Bordeaux, il faut cependant attendre la fin du XXème siècle pour que le Château Brown regagne ses lettres de noblesse.

Sous l'impulsion de Bernard Barthe, un homme d'affaires de l'industrie céréalière, propriétaire des lieux dès 1994, la propriété entame une vraie renaissance avec un programme d'investissements conséquent dans la vigne et l'outil de travail.

Tous orientés vers la qualité des vins, les investissements se font en premier lieu dans la vigne avec un replantage de nombreuses parcelles, l'installation d'un réseau de drainage sous-terrain, la rénovation et l'agrandissement des bâtiments, l'achat de barriques supplémentaires...

Les vins du Château BROWN, qui jouissent d'une belle notoriété, retrouvent leur place chez les revendeurs et dans les caves des particuliers.

Enfin dans la cour des grands
Se faire un nom au sein de l'appellation Pessac-Léognan, et plus largement au sein des crus prestigieux du bordelais était l'ambition de la famille Mau, dès le rachat de la propriété fin 2004, en association avec un businessman hollandais, Cees Dirkzwager.

Fort de son expertise en tant que gérant de la première propriété familiale, avec le même co-actionnaire, Château Preuillac, dans le Médoc, Jean-Christophe Mau, 5ème génération d'une famille de négociants bordelais, est placé à la tête du Château BROWN.

Il a la chance d'entamer son travail de fond avec l'exceptionnel millésime 2005.

En suivant les empreintes du précédent propriétaire, menant une politique qualitative, Jean-Christophe Mau parvient à séduire les critiques et la presse nationale et internationale, tout en contribuant à une distribution maîtrisée de ses vins sur la Place de Bordeaux - le circuit traditionnel de vente des grands crus de Bordeaux.

Le pari est ambitieux : donner une véritable identité à cette propriété de 29 ha, en la modernisant et en investissant dans la vigne, les procédures de vinification, les moyens humains et un matériel de pointe.

Aujourd'hui, après plus de dix années de travail quotidien, la qualité du travail effectué par Jean Christophe Mau, est saluée de tous pour son sérieux et sa constance, millésime après millésime.

Les vins connaissent depuis une véritable ascension en qualité, comme en notoriété.

Les blancs du Château Brown s'inscrivent au palmarès des meilleurs grands blancs de Bordeaux et les rouges sont une des valeurs sûres des grands crus de Bordeaux et largement reconnus comme fleurons de l'appellation Pessac-Léognan.

Jean-Christophe Mau produit des vins qui lui ressemblent : précis, généreux et constants.

Il s'attache, tel un orfèvre, à confectionner ses vins "haute couture" en étant présent à chaque étape de l'élaboration de ses vins.

SAS BWC MEDIA - 4 avenue Neil Armstrong - Bâtiment Mermoz, 2ème étage - 33700 MERIGNAC - Tél. : 05 56 45 09 83 - Fax : 05 56 47 76 69

L'accès à ce site est interdit aux moins de 18 ans. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Création et réalisation : Aliénor.net