Vignette : Récompensé
 

Champagne Charles Heidsieck Blanc des Millénaires 2006 - Coffret Luxe

Champagne Blanc de Blancs millésimé - 12°

Chardonnay

147,00 € 217,00 € 75cl

Decanter · 96/100, J.Robinson · 18+/20, Wine Spectator · 96/100, Parker · 94/100

En savoir +

Millésime

2006

Alliance mets-vin

A l'apéritif - Homard - Huitres Fines de Claire - Langouste

Degré

12°

Température de service

10-12°

Commentaire de dégustation de la maison Charles Heidsieck
"La robe est dorée soutenue, patinée, avec de légers reflets verts. Le premier nez est sur des notes florales de violettes et d'acacias puis d'orange sanguine et enfin une évocation de maquis méditerranéen. A l'agitation, des notes fruitées apparaissent (ananas frais, abricots, figue, date) avec une intensité très présente. Enfin, de subtiles notes de tabac blond, d'eucalyptus viennent compléter cette explosion aromatique. La première sensation est saline, crayeuse avec beaucoup de fraicheur. La tenue est bien la signature du Blanc des Millénaires: cette sensation de crème Chantilly aux agrumes et au nougat. La finale est ample, généreuse, presque chaleureuse avec des accents grillés qui ressortent. Il n'est d'ailleurs pas sans rappeler son aïeul de 1995 : une belle référence !"

Fiche technique

Couleur
Bulles
Appellation
Champagne Brut Blanc de Blancs
Région
Champagne
Cépages
Chardonnay
Millésime
2006
Alliance mets-vin
Homard, Huitres Fines de Claire, A l'apéritif, Langouste
Degré
12°
Pays
France
Contenance / Conditionnement
75cl
Millésime d’exception
Oui
Température de service
10-12°
Vignette
Récompensé
Marque
Charles Heidsieck
Cuvée d'exception
Champagne Charles Heidsieck

Le domaine

Champagne Charles Heidsieck

Charles Heidsieck
Charles Heidsieck est une maison de champagne fondée en 1851 par Charles-Camille Heidsieck et située à Reims.

Elle est le plus petit membre de l'Union des Maisons de Champagne, association regroupant la plupart des grandes maisons de Champagne.

Charles-Camille Heidsieck est né en 1822 dans une famille éminente de Reims, dont la tradition viticole remonte à son grand oncle Florens-Louis Heidsieck qui fonda Heidsieck & Co en 1785.

Il y introduisit trois de ses neveux : Christian Heidsieck qui fondera ensuite la société qui deviendra plus tard Piper-Heidsieck ; Henri-Louis Walbaum qui crééra, avec Pierre Auguste Heidsieck, Walbaum, Heidsieck & Co connue plus tard sous le nom de Heidsieck & Co Monopole ; et enfin Charles-Henri Heidsieck, le père de Charles-Camille, qui s'illustra en se rendant à Moscou juste avant que l'armée de Napoléon n'arrive dans cette ville pour vendre du champagne à la partie gagnante, quelle qu'elle soit.

Charles-Camille commence sa carrière au sein de la Maison Piper-Heidsieck.

En 1851 et fort de son expérience, il fonde, à l'âge de 29 ans, sa propre Maison de Champagne et lui donne son nom.

Décidé à conquérir le marché européen, Charles commence à vendre son champagne à l'étranger, et concentre d'abord ses efforts vers la Belgique et l'Angleterre.

Il se rend ensuite pour la première fois aux États-Unis en 1852, où il visite la Nouvelle-Angleterre et l'État de New York.

Il comprend rapidement le potentiel du marché américain et nomme un agent commercial afin de faciliter ses importations et devient ainsi l'un des premiers à y vendre son propre champagne.

En effectuant des voyages annuels pour y promouvoir ses vins, Charles-Camille Heidsieck est un promoteur infatigable de la Champagne, et remporte rapidement le succès sur le marché américain, gagnant le surnom de "Champagne Charlie".

Les expositions universelles, populaires au XIXe siècle, offrent à Charles Heidsieck l'occasion de faire de la publicité autour de son vin.

En 1859, l'exposition universelle de Bordeaux lui décerne une médaille d'or qu'il fait figurer sur l'étiquette de ses bouteilles.

En 1862, Charles-Camille Heidsieck acquiert la conviction que le succès de l'industrie du champagne dépend avant tout de ses caves et moins de ses vignobles.

Il s'est en effet surtout concentré sur la sélection, l'assemblage et le vieillissement de ses vins afin de produire des champagnes de meilleure qualité, tout en achetant des raisins à des producteurs individuels.

C'est ainsi qu'en 1867, il achète plusieurs anciennes carrières de craie, datant de l'époque gallo-romaine, afin d'y créer les conditions optimales pour la maturation des vins

Les crayères sont encore aujourd'hui utilisées pour faire vieillir les champagne de la maison.

Ces mêmes caves sont inscrites depuis 2015 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

À la mort de Charles en 1893, son entreprise est florissante et fait partie des principaux producteurs de champagne.

Le XXème siècle
La maison est gérée par ses descendants jusqu'en 1976, date à laquelle elle fusionne avec Champagne Henriot.

En 1985, Charles Heidsieck rejoint le groupe de vins et de spiritueux Rémy Martin, maintenant appelé Rémy Cointreau.

Sous Rémy Cointreau, Charles Heidsieck connut une transformation spectaculaire, en grande partie grâce à l'ancien chef de cave Daniel Thibault.

Rémy Cointreau a permis à Thibault de réinventer le brut non millésimé de la maison en un champagne complexe avec un pourcentage élevé de vins de réserve, investissant temps et argent dans sa vision de l'idéal brut sans année.

Afin de constituer les stocks de réserves nécessaires, ils ont dû réduire le volume total des ventes, repositionnant ainsi Charles Heidsieck en tant que marque plus prestigieuse et haut de gamme.

La maison est vendue en 2011 au groupe EPI (Européenne de Participations Industrielles) fondé par Christopher Descours.

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.
Les ventes sont accessibles à nos membres uniquement. x

Identification