Cognac A.E. DOR Nolly

Cognac A.E. DOR Nolly

Cognac A.E. DOR Nolly

Créée en 1858 par Amédée Edouard DOR, celui-ci entamera une œuvre originale et minutieuse qu'il mènera durant toute sa vie.

Sa passion : les Cognacs de haute lignée.

Avec une volonté tenace, il recherche, choisit et collecte les meilleurs cognacs et les meilleures eaux de vie.

Après avoir vieilli en fûts de chêne pendant des décennies (70 ans et plus), sans aucun mélange ou apport supplémentaire, certaines de ces vénérables Eaux de vie issues de Grande Champagne, le premier cru de Cognac, ont été soigneusement recueillies à la plénitude de leur arôme dans des Dames-jeannes cachetées à la cire, afin de les préserver et de les conserver intactes.

Aujourd'hui, ces bonbonnes de verre, enfermant leurs précieux nectars, dorment dans un chai secret appelé "Paradis", inchangé depuis sa création, affichant fièrement leurs prestigieux millésimes.

Joyaux de leur maison, patrimoine, incomparable, regroupant des récoltes dont l'origine est généralement antérieure au fameux phylloxéra, c'est-à-dire 1874, elles ont conservé intact leur précieux contenu depuis plus d'un siècle et justifié dans le monde entier le renom de notre Entreprise.

Elles constituent le cœur de la maison A.E. DOR.

Le vieillissement
Le Cognac est un produit vivant.

Pendant son long séjour dans des fûts de chêne, à l'abri des chais, il va s'approprier tout naturellement, grâce à un contact permanent avec l'air ambiant, ce que le bois doit lui donner pour façonner sa couleur et son bouquet définitif.

Le vieillissement, opération indispensable pour qu'une eau-de-vie devienne Cognac, s'effectue dans des fûts d'environ 270 à 450 litres.

Le degré d'humidité naturelle des chais dans lesquels les fûts sont stockés constitue, par son influence sur l'évaporation, l'un des facteurs déterminants de la maturation.

Quand il existe un équilibre entre humidité et sécheresse, l'eau-de-vie devient moelleuse et vieillit de façon harmonieuse.

Les crus du Cognac
L'Aire de production du Cognac a été délimitée par décret, le 1er Mai 1909.

A partir des caractéristiques des sols décrites par le géologue Henri COQUAND en 1860, les 6 crus de Cognac sont délimités, puis entérinés par décret en 1938 : les Champagnes (Grande et Petite Champagne), les Borderies, et les Bois (Fins Bois, Bons Bois, Bois à Terroirs), appelés ainsi car défrichés au début du 19e siècle,

Les crus centraux de Champagnes et de Borderies sont les plus viticoles.

SAS BWC MEDIA - 4 avenue Neil Armstrong - Bâtiment Mermoz, 2ème étage - 33700 MERIGNAC - Tél. : 05 56 45 09 83 - Fax : 05 56 47 76 69

L'accès à ce site est interdit aux moins de 18 ans. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Création et réalisation : Aliénor.net