Nikka Whisky Taketsuru 21 ans

Nikka Whisky Taketsuru 21 ans

Whisky Pure Malt - 43°

Vous avez apprécié ce vin, votre avis nous intéresse.

Commentaires de dégustation

"Le meilleur Pure Malt au monde" pour Whisky Magazine
"Rond et gourmand, cet assemblage de single malts ravira tous les amateurs, du novice à l'expert. Un véritable concentré de plaisir."

Une couleur vieil or à reflets verts
Un nez ferme, vif, un mélange de frangipane, de fleurs capiteuses (iris, chèvrefeuille), d'agrumes confits (citron, orange) et de sel
Un nez évoluant sur la vanille, le chêne neuf et sur des notes mentholées et herbacées (tabac frais)
Une bouche douce et équilibrée libérant des arômes d'épices (girofle, muscade), de praline et de fruits secs (amande, noix de cajou), de fruits mûrs (poire, pomme), de vanille et de fruits exotiques (ananas, kaki)
Une finale longue et tendre qui s'alanguit sur l'herbe fraîchement coupée, la badiane et la réglisse verte
Une finale gourmande qui se prolonge sur le moka, le miel d'acacia et la menthe verte, le caractère salin prenant peu à peu l'ascendant

Présentation

Masataka Taketsuru (1894-1979), le père du whisky japonais Nikka, est parti en Ecosse afin d'étudier les techniques de distillation et de fabrication en 1918.

Son apprentissage se fit dans le cercle très intime des maîtres écossais dont il gagna la confiance et l'amitié après de longues années de labeur.

Marié à Jessica Roberta Cowan, jeune fille rencontrée lors de son exil, ils partagèrent ensemble le rêve de créer le premier whisky totalement japonais et ouvrirent leur distillerie en 1934, dans cette petite ville hokkaidoise de Yoichi qui réunissait les qualités essentielles à la fabrication d'un tel produit : brume, air limpide et eau d'une grande pureté.

Considéré comme le père du whisky japonais, Masataka Taketsuru entreprend la construction de la distillerie Yoichi sur l'île d'Hokkaïdo en 1934.

Située à 50 km à l'ouest de Sapporo, la distillerie Yoichi ne peut laisser indifférent avec ses murs en pierre et son toit de tuiles rouges. Elle allie la tradition à un esthétisme dont seuls les japonais ont le secret.

En 1939, Masataka Taketsuru crée la société Nippo Kaju et adopte définitivement le nom de Nikka Whisky en 1952.

Son succès croissant lui permet d'établir une seconde distillerie en 1969 sur l'île d'Honshu à Miyagikyo près de la ville de Sendaï. La vallée de Miyagi fut choisie pour la pureté de son air et son hygrométrie élevée, conditions idéales pour le vieillissement en fûts. En 1998, une distillerie de grain abritant deux alambics de type coffey - quatre colonnes au total - fut construite sur le site même de la distillerie de malt et donne aujourd'hui naissance à des assemblages étonnants.

SAS BWC MEDIA - 4 avenue Neil Armstrong - Bâtiment Mermoz, 2ème étage - 33700 MERIGNAC - Tél. : 05 56 45 09 83 - Fax : 05 56 47 76 69

L'accès à ce site est interdit aux moins de 18 ans. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Création et réalisation : Aliénor.net