Château Lafite Rothschild 2005

Pauillac 1er Grand Cru Classé Rouge - 13°

Cabernet Sauvignon - Merlot - Petit Verdot

880,00 € 1 290,00 € 75cl

James Suckling · 100/100, Decanter · 100/100, Wine Spectator · 98/100, Jancis Robinson · 19.5/20

En savoir +

Millésime

2005

Alliance mets-vin

Fromages affinés - Ravioles de cèpes - Viandes rouges grillées sur sarments

Degré

13°

Température de service

16-18°

Boire à partir de

2015

Apogée

2025

Boire avant

2035

89% Cabernet Sauvignon, 10% Merlot et 1% Petit Verdot

Une robe sombre et profonde. Au nez, des notes d'épices, d'encre, de menthol, de réglisse et de mûres, un bouquet complexe. Une bouche intense et délicate, de la  fraîcheur et de la rondeur pour un équilibre parfait. Une très grande puissance et une belle densité. Des tannins polis et crémeux accompagnant ce Premier Cru jusqu'à sa finale exceptionnelle.

A servir à une température de 16-18°
A marier avec de belles pièces de bœuf, avec les fromages les plus goutus

Fiche technique

Couleur
Rouge
Appellation
Pauillac 1er Grand Cru Classé Rouge
Région
Bordeaux
Cépages
Cabernet Sauvignon, Merlot, Petit Verdot
Millésime
2005
Alliance mets-vin
Fromages affinés, Viandes rouges grillées sur sarments, Ravioles de cèpes
Degré
13°
Pays
France
Contenance / Conditionnement
75cl
Millésime d’exception
Oui
A carafer
Température de service
16-18°
Boire à partir de
2015
Apogée
2025
Boire avant
2035
Elevage en fût
Oui
Château Lafite Rothschild

Le domaine

Château Lafite Rothschild

L'histoire
Le Château Lafite Rothschild est un domaine viticole du Médoc d'une superficie de 178 hectares, dont 103 ha de vignes, situé sur la commune de Pauillac bénéficiant de l'AOC du même nom. Il produit l'un des vins de Bordeaux les plus prestigieux et célèbres au monde.

Le Château Lafite Rothschild est un "premier grand cru" selon la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Il partage cette rare distinction avec les Châteaux Margaux, Latour, Mouton Rothschild et Haut-Brion.

Il tire son nom de la famille de La Fite, alliée jadis à la maison de Foix par le mariage de Joseph de Foix, baron de Mardogne, chevalier de l'Ordre du Roi, qui avait épousé Françoise de La Fite, fille de Thibaud. Pierre de La Fite, Intendant des Ordres du Roi, Trésorier-Général des Parties-Casuelles, propriétaire du domaine vinicole de Pauillac, était seigneur de Goussencourt. Requis en 1734, il produisit les preuves de sa noblesse par douze générations, et fut déchargé par arrêt du Conseil d'État en date du 12 février 1740.

Jean-Jacques de La Fite, dernier représentant mâle de cette maison naquit à Pau le 5 novembre 1690 et mourut le 20 octobre 1740 à Paris. Marguerite de La Fite, appartenant à cette famille, avait épousé Jean de Gachassin, fils cadet d'Adrien-Arnaud de Gachassin, capitaine des Milices d'Albret, devenu en 1555, seigneur de l'Abbaye d'Orthez, érigée en sa faveur en Terre Noble par lettres-patentes d'Antoine et de Jeanne, roi et reine de Navarre.

À partir du XVIIe siècle, la propriété du Château Lafite tomba entre les mains de la famille de Ségur, avec le manoir des Lafite datant du XVIe siècle et qui existe toujours. C'est à partir de 1680 que l'on a une première trace de l'existence d'un vignoble important qui fut planté par Jacques de Ségur. Au XVIIIe siècle, le marquis Nicolas-Alexandre de Ségur perfectionna la technique de vinification et vers 1760 le duc de Richelieu l'introduisit à la Cour de Versailles.

Le 8 août 1868, le baron James de Rothschild acquiert le Château Lafite mis en vente publique dans le cadre de la succession d'Ignace-Joseph Vanlerberghe.

De 1946 à 1974, Élie de Rothschild prend les rênes du Château Lafite Rothschild. En 1975, le baron Éric de Rothschild, neveu du baron Élie, le remplace. De nos jours la gestion technique du vignoble est assurée par Charles Chevallier.

Le château fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 22 novembre 1989.

Un terroir d'exception
Le vignoble comprend trois grandes zones : les coteaux autour du Château, le plateau des Carruades contigu à l’ouest et une parcelle de 4,5 ha sur la commune voisine de Saint-Estèphe. La surface est de 112 ha, ce sont des terres de graves fines, profondes, mêlées à des sables éoliens sur un sous-sol de calcaire tertiaire, bien drainées et bien exposées.

Les cépages sont le cabernet sauvignon (70%), le merlot (25%), le cabernet franc (3%) et le petit verdot (2%).

L’âge moyen des vignes est de 39 ans, mais il faut savoir que les vignes de moins de 10 ans  ne rentrent pas dans le grand vin, ce qui signifie que l’âge des vignes donnant le grand vin est plutôt de l’ordre de 45 ans en moyenne. La parcelle la plus âgée, dite "La Gravière", fut plantée en 1886.

La gestion de la propriété est réalisée depuis 1962 par une équipe unique supervisant Château Lafite Rothschild et Château Duhart-Milon compte tenu de la contiguïté des deux propriétés.

Eric Kohler, Directeur Technique de Château Lafite Rothschild et Château Duhart-Milon, est assisté de Christophe Congé, Oenologue et Vinificateur, et Louis Caillard, Responsable des Vignobles.

Les techniques utilisées sont donc tout à fait identiques entre les deux Châteaux et restent traditionnelles, elles intègrent une stricte maîtrise des rendements, une récolte à la main et de nombreux travaux réalisés manuellement tout au long de l’année. Peu ou pas d’engrais chimiques et quelques apports de fumier permettent à la vigne d’atteindre un âge élevé, les arrachages ne se font qu’à contre-cœur lorsque les ceps dépassent généralement 80 ans.

Les ventes privées sont accessibles à nos membres uniquement. x

Identification